Convert

Définition

Convert permet de convertir un disque au format FAT vers le NTFS.

Place de cet article dans la documentation

Cet article aurait pu tout aussi bien se retrouver dans la section linux. En effet, sous le système linux, on utilise fréquemment des disques externes ou des partitions au “format windows”.

Pour des raisons d'équilibre “relatif” de la quantité d'articles dans chaque section de la documentation Icaunux, il a donc été placé en section windows.

Format windows

Par abus de langage, mais aussi pour des raisons de facilité, “format windows” sera employé dans le sens de “système de fichiers windows”, car c'est cette entreprise qui les a utilisés dans ses systèmes d'exploitation.

Le système Windows ne sait utiliser nativement que les formats windows, pas les systèmes de fichiers Mac, ni Linux.

L' entreprise Microsoft est monopolistique. Son système, bien que largement controversé,représente plus de 90 % des systèmes d'exloitation dans le monde. Ainsi les constructeurs de disques préparent leurs supports au “format windows”.

Gérer ses disques

Accéder depuis windows et linux

Les partitions de données sont souvent créées au format NTFS, pour être accessibles à la fois depuis Windows, mais aussi depuis Linux, qui sait lire et écrire sur ce système de fichiers grâce à l'extension NTFS-3G.

Ne pas installer NTFS-Config

Le tutoriel ntfs_sur_ubuntu.fr indique :“ATTENTION, IMPOSSIBLE DE MONTER le DISQUE DUR SUITE a l'installation de NTFS config sur UBUNTU 10.04 EVITEZ ABSOLUMENT d'installer ce logiciel”.

Supports neufs au "format Windows"

L'utilisateur Linux est en droit de se poser la question du bon système de fichiers à choisir pour ses partitions non système.(Le système Linux ne s'installe pas sur des systèmes de fichiers windows).

Les supports neufs sont systématiquement livrés avec une table de partitions msdos, et souvent avec les systèmes de fichiers Win:une seule grande partition NTFS sur le disque, ou parfois FAT.

FAT32

FAT32_sur_Wikipedia

Identificateur de partition: 11 = 0xb (en CHS) et 12 = 0xc (en LBA)

Le format Fat 32 n'autorise pas la manipulation des fichiers supérieurs à 4 Go. Il refusera de travailler avec de très gros fichiers vidéos par exemple.

En contrepartie, utilisant des adresses sur 28 bits, il permet de constituer des unités d’allocation de taille réduite sur des disques de taille importante, ce qui, en cas de grand nombre de fichiers,économise l'espace disque.

Il se trouve que de grands constructeurs de disque externe livrent leurs disques à ce format; Transcend par exemple sur ses disques externes 2,5 pouces!

Sans doute la volonté d'être accessibles depuis Mac.

Schéma de partitionnement

Exemple: Disque de données Transcend 1 To

Nécessité de partitionner un espace si grand pour préserver l'intégrité des données.

But: accueillir des sauvegardes de:

  • documents personnels
  • sauvegardes système win
  • sauvegardes système linux (donc nécessité d'une partition au format EXT pour conserver les droits sur les fichiers).

Choix initial de partitionnement

  • Réduire la partition primaire FAT 32 à 500 Mo.
  • Créer une partition étendue qui accueille deux partitions logiques linux ext4, une de 100 Mo et une de 400 Mo.

Suite à l'impossibilité de manipuler des fichiers supérieurs à 4 Go, choix de passer la FAT en NTFS.

Test de convert: échec

Passer de Fat à NTFS

Des heures de conversion

L'utilisation de convert décrite comme inoffensive par Bellamy (cf ci-dessous) a été extrêmement longue (10 heures), et sujette à soucis.

Réparer

Il a fallu depuis windows effectuer plusieurs chkdsk /f, puis /r pour restaurer l' intégrité des fichiers au format NTFS.

Causes possibles de l' échec

Il s'est agit de manipuler sur un disque externe en USB.

Causes possibles : erreurs d'entrées et sorties sur le contrôleur USB de l 'ordinateur ou du contrôleur de disque (parfois présence de contrôleurs spéciaux sur les disques externes vendus prêts à l' emploi).

Il faut TOUJOURS avoir des sauvegardes de ses fichiers.

Théorie: Conversion de partition FAT en NTFS

Bellamyjc indique: “Il est très facile de convertir une partition FAT (ou FAT32 sur Windows 2000, XP et 2003) en NTFS à l'aide de la commande CONVERT”. La conversion conserve l'intégralité des données (fichiers et dossiers), et peut être effectuée à tout moment.

Ce n'est pourtant pas sans dangers.

Espace libre minimal

Au lancement de la commande, le programme calcule automatiquement l'espace libre et annonce qu'il peut effectuer la conversion ou pas. Néanmoins, Jean Claude Bellamy nous indique la façon de calculer cet espace libre.

Méthode de calcul Bellamy

La seule condition requise est l'existence d'un espace libre minimal au départ sur la partition FAT à convertir.

Voici la méthode pour déterminer cet espace libre (tirée de l'article 314875) :

Données

  • s : taille de la partition en octets
  • d : nombre total de dossiers
  • f : nombre total de fichiers
  • slib : espace libre sur la partition en octets
  • smin : espace minimum requis en octets

Calculs

  • s1 = int (s / 100)
  • si s1<1048576 → s1 = 1048576
  • si s1>4194304 → s1 = 4194304
  • s2 = s1 + s / 803
  • smin = s2 + (d + f)*1280 + 196096
  • on doit avoir slib > smin

article microsoft_314875_traduit_en_FR

Le processus de calcul, variante

Avant de commencer le processus de conversion, Convert.exe effectue un calcul pour déterminer la quantité d'espace libre nécessaire, selon le nombre de fichiers préexistants sur le volume FAT et la taille du volume. Pour matériel standard (un disque dur disposant de 512 octets par secteur), le calcul s'effectue comme suit :

  • Commencez par prendre la taille du volume, en octets et divisant par 100.
  • Si cette valeur est inférieure à 1 048 576,utilisez 1 048 576.
  • Si la valeur est supérieure à 4,194,304, utilisez 4,194,304.
  • Ajouter la taille du volume d'octets, divisés par 803.
  • Ajouter le nombre de fichiers et répertoires se trouvent sur le volume, multiplié par 1,280.
  • Ajouter 196,096.
Le volume est démonté. Tous les descripteurs ouverts dans ce volume ne sont plus
valides.
Volume DOCUMENTS a créé 09/05/2002 20:30
Le numéro de série du volume est B503-ACC1
Windows vérifie les fichiers et les dossiers...
Vérification des fichiers et des dossiers terminée.
Windows a vérifié le système de fichiers sans trouver de problème.
5 145 816 Ko d'espace disque au total.
1 328 Ko dans 11 fichiers cachés.
788 Ko dans 151 dossiers.
1 101 684 Ko dans 4 375 fichiers.
4 042 012 Ko sont disponibles.

4 096 octets dans chaque unité d'allocation.
1 286 454 unités d'allocation au total sur le disque.
1 010 503 unités d'allocation disponibles sur le disque.

Détermination de l'espace disque requis pour la conversion du système
de fichiers...
Espace disque total : 5155888 Ko
Espace libre sur le volume : 4042012 Ko
Espace requis pour la conversion : 40117 Ko
Conversion du système de fichiers
La conversion est terminée

Procédure d'utilisation de convert

Commande convert

  C:\Documents and Settings\BELLAMY>convert D: /FS:NTFS

Sortie

Le type du système de fichiers est FAT32.Entrez le nom de volume en cours pour le lecteur D: APPLIS

Performances inférieures !

Par rapport à une partition NTFS créée dès l'origine dans ce format, une partition FAT convertie en NTFS peut avoir des performances inférieures.

Fragmentation de la copie de la MFT

Cela est dû essentiellement au risque de fragmentation de la copie de la MFT, qui se situe approximativement au milieu de la partition.Donc si la partition est déjà remplie à 50% ou plus, cette MFT sera fragmentée, car n'ayant pas suffisamment d'espace contigu pour tenir en un seul bloc.

Bellamy indique: Cela peut se corriger facilement à l'aide d'un défragmenteur de MFT, par exemple OO-Defrag. Celui ci est non libre et payant OO_Defrag_29€_un_PC; 49_€_trois_PC..

Il est possible certains défragmenteurs “ordinaires” aient aussi cette fonction, tel auslogics.

Liens

convert.txt · Dernière modification: 2012/02/15 16:55 (modification externe)
GNU Free Documentation License 1.3
Powered by PHP Driven by DokuWiki Recent changes RSS feed Valid CSS Valid XHTML 1.0 Valid HTML5