Virtualbox

Introduction

VirtualBox, est un logiciel libre de Innotek (http://www.virtualbox.org/) capable d'accueillir plusieurs systèmes d'exploitation sur un seul PC. Ce programme vous permettra de tester un autre système d'exploitation, tester des programmes, utiliser des logiciels qui existent sur un seul OS, … Tout ceci bien sur, sans altèrer les données, et en conservant la stabilité du système hôte qui accueille les machines virtuelles.

Mieux encore, il permet de créer des images à un instant t du système testé, et de restaurer ces images en cas de besoin si par exemple les modifications apportées ont rendu ce système instable.

VirtualBox, peut accueillir différents OS; Fedora, OpenSuse, Windows Xp/Vista etc… Depuis n'importe quel autre système. On peut donc installer Xp sous Linux, Linux sous Xp, Mandriva sous Ubuntu, ….

L'installation d'un système sous VM (Machine Virtuelle) se déroule de la même façon que sur un PC physique.

Installation de Virtualbox

Ubuntu.fr déconseille l'utilisation de la version libre OSE. Or c'est celle qui est dans les dépôts. Il est recommandé d'installer la version libre la plus récente. Ubuntu 10.04 a la version 3.1.6.

Téléchargez la version correspondant à votre système hôte Il semble que le lien ci-dessous vers le site de Sun soit mort. :Téléchargement

Dernière version disponible de VirtualBox

lien_direct_vers_la_version_Ubuntu~lucid_i386

Tuto_Ubuntu-fr_virtualbox

Création d'une machine virtuelle

Nous allons créer une nouvelle machine virtuelle qui accueillera notre futur système. Pour cela cliquez sur l’icône “Nouveau”.L’assistant se lance, cliquez sur suivant jusqu’à arriver à la fenêtre vous demandant de rentrer un nom pour votre machine virtuelle.

Nom de la MV

Donnez lui un nom correspondant à l'OS que vous allez installer, “Ubuntu 8.04” par exemple. Sélectionnez ensuite le type de système à installer. Dans notre cas c’est Linux 2.6 (la version du noyau).

Mémoire de la MV

La page suivante vous demande sélectionner la mémoire que vous allouerez à votre système. C’est à vous de choisir en sachant que cette mémoire sera prise sur votre mémoire vive. Avec 1Go de ram on peut sans problème allouer 256Mo de mémoire voire un peu plus.

Disque dur de la MV

Arrive ensuite la gestion des disques durs. Comme c’est la première installation aucun disque n’existe, il faut donc en créer un en cliquant sur “Nouveau”. Un nouvel assistant se lance pour vous accompagner dans la création du disque. Si vous choisissez “Image Dynamique” , la taille du disque dur (virtuel) grandira au fur et à mesure des besoins en espace de votre système virtuel . En revanche le choix “Image à taille fixe” réserve l’espace voulu sur votre disque et ne pourra plus évoluer. Pour éviter de perdre inutilement de l'espace disque, la première solution est préférable. Pour finir vous devez définir une taille pour votre disque dur. Dans le cas d'un disque à taille dynamique, la taille du disque dur est la taille maximale.

Terminez l’assistant de disque dur, puis finalisez également l’assistant de machine virtuelle. Votre machine virtuelle est donc fin prête pour recevoir son premier système d’exploitation.

Installation du système

Vous avez normalement une image iso du système à installer. Il va falloir dire au système que cette iso sera votre CD. Pour cela dans la partie « détails » se situant sur la droite cliquez sur “CD/DVD Rom”. Une nouvelle page s’ouvre avec les paramètres du lecteur virtuel. Cochez la case “Installer un CD/DVD-ROM” puis “Fichier image ISO”. Si au contraire vous disposez d’un vrai CD et non d’une image cochez l’autre bouton, sélectionnez la lettre du lecteur et insérez votre cd.

Il ne vous reste plus alors qu’à démarrer la machine virtuelle en appuyant sur le bouton “Lancer”. La machine démarre et doit normalement détecter votre cd, l’installation commence. Si vous passer en mode plein écran il suffit d'utiliser la combinaison : CTRL+F pour en sortir

Création d'un répertoire de partage

Depuis VirtualBox, il est possible de partager un répertoire entre la machine virtuelle et le PC hôte. Voici la méthode :

  • Commencez par créer un répertoire de partage sur la machine hôte, partage_H par exemple.
  • Si la machine hôte fonctionne sous Linux, modifiez le groupe auquel appartient ce répertoire, il doit faire partie du groupe “vboxusers”
  • Vérifiez que l'utilisateur courant fait bien partie également de ce groupe
  • Ensuite, lancez VirtualBox puis cliquez sur le bouton “Préférences” puis sur “Répertoires Partagés”
  • Sélectionnez le dossier partagé en cliquant sur le petit dossier avec la croix verte, /home/utilisateur/partage_H par exemple
  • Donnez un nom de partage à ce dossier, “partage” par exemple
  • Démarrez la machine virtuelle
  • Installez les programmes additionnels en cliquant sur le menu “Périphériques” puis “installer les additions clients”

Si la machine virtuelle est de type Windows :

  • Cliquez sur “Démarrer” puis “Executer”, puis taper “cmd”
  • Tapez la commande suivante
  net use X: \\vboxsvr\partage
  • Le lecteur X vous donne maintenant accès au répertoire partagé de la machine hôte

Si la machine virtuelle est de type Linux :

  • Créez un répertoire de partage pour la machine virtuelle, /home/utilisateur/partage_V par exemple.
  • Lancez un terminal et tapez la commande “id” pour obtenir votre uid et gid
  • Lancez un terminal en mode root et tapez la commande suivante (remplacer les XXX par votre uid et votre gid)
  mount -t vboxsf -o uid=XXX -o gid=XXX partage /home/utilisateur/partage_V
  • Votre répertoire partage_V correspond maintenant au répertoire partage_H de votre système hôte
La commande suivante suffit si vous souhaitez simplement avoir un accès en lecture sur le répertoire partagé :

mount -t vboxsf partage /homr/utilisateur/partage_V 

Liens

glossaire/virtualbox.txt · Dernière modification: 2013/03/06 08:03 par wanica
www.chimeric.de Creative Commons License Valid CSS Driven by DokuWiki do yourself a favour and use a real browser - get firefox!! Recent changes RSS feed Valid XHTML 1.0