Partition disparue

Il peut s'agir de plusieurs partitions.

Note: Cet article s'inspire de plusieurs sources:

poloastucien

le site de fspsa

le site de testdisk

Voir aussi ces articles d'Icaunux:

recuperer_des_donnees

Problème fréquent (trop) sous windows

Les partitions ou les disques qui soudain disparaissent sont un sujet récurrent, avec souvent des données précieuses que l’on souhaiterait pouvoir récupérer.

Les causes ne sont pas univoques.Il peut s’agir de problèmes hardware, software, de drivers.

Dans certains cas la disparition d’une partition (ou d'un disque) résulte:

  • d’une corruption du MBR (Master Boot Record),
  • d’une corruption du secteur de boot de la partition
  • d’une corruption de la table d'allocation des fichiers

Ceci sans explication très claire:

  • souvent lors d’une coupure de courant,
  • d’un redémarrage intempestif de l’ordinateur,
  • d'une défragmentation
  • d’un repartitionnement qui se termine mal.

CHKDSK /F /R

Faire un CHKDSK /F /R qui peut, à lui seul, solutionner vos problèmes.

Depuis XP

Soit en invite de commande sous XP : démarrer > exécuter > taper “cmd” > taper

    chkdsk E: /F /R

où E: est la partition que vous voulez analyser,

Depuis la console de récupération

En bootant sur le CD d'XP. Elle permettra de tenter également fixboot et fixmbr.

A noter cependant qu'il n'est pas rare que chkdsk n'arrive pas à analyser une partition RAW…

PTEDIT32

La 2ème étape consiste à télécharger PTEDIT32 ou ici ptedit32.zip.

Il va permettre d’analyser la table de partition du MBR.

et de voir si le secteur de boot de la partition disparue est encore accessible.

Téléchargez-le tout de suite car vous en aurez peut être besoin un jour et qu'il ne sera peut être plus disponible !

Pour les possesseurs de Partition Magic le programme est installé par défaut et accessible dans le sous-répertoire

 C:\program files\powerquest\partition magic 

TESTDISK !!

testdisk_sur_Icaunux

Testdisk permet de récupérer la définition d'une partition.

Certains logiciels de partitionnement comme gparted peuvent également aider à retrouver une partition. (à compléter)

En montant un disque dur dans un boitier externe USB j'ai eu la surprise, en voulant accéder à son contenu, d'obtenir ce déroutant message :

Le disque dans le lecteur n'est pas formaté. Voulez-vous le formater maintenant ?

La solution a été TestDisk : forum.pcastuces.com

Lisez absolument ces tutos avant de commencer :

Ces liens seront également repris dans un futur article sur le fonctionnement détaillé de Testdisk.

reparer_raw

testdisk_detail

FR_TestDisk

Exemples_de_Restauration

Reconnaître les partitions primaires et logiques

Récupération du secteur de boot NTFS

A valid NTFS Boot Sector must be present in order to access any data; even if the partition is not bootable.

Réparation d'une partition NTFS

TestDisk peut recopier le secteur de boot de sauvegarde dans le secteur de boot et vice versa.

En particulier ce guide pas-à-pas doit rester accessible pendant l'opération. (TestDisk_Etape_par_Etape).

Procéder méthodiquement, bien lire les explications à chacune des Étapes

Les ordinateurs de marques, les portables en particulier, ont souvent une partition cachée de restauration. En tenir compte pour la compréhension de ce qui sera trouvé par TestDisk. Faire des recherches sur le Net pour en savoir plus.

Où trouver testdisk ?

Live CD

TestDisk fait partie des nombreux utilitaires de UBCD4WIN, montable en CD ou sur une clé USB.C'est bon à savoir, en particulier pour intervenir sur un portable comme dans le témoignage ci-dessus.

 Start  >Programs>Disk Tools>Partition>TestDisk 

Live CD linux = UBCD. UBCD = Ultra Boot CD.

Annexes

Secteurs et clusters

Différences entre secteur et cluster d'un disque dur(EN)

Secteur : plus petite allocation disque ; défini par le constructeur du disque. Occupe 512 octets.

Cluster : plus petite allocation fichier ; regroupe plusieurs secteurs ; défini par le Système d'Exploitation.

Aussi appelés “Secteurs Logiques” par opposition aux “Secteurs Physiques” (sectors), lesquels occupent seulement 512 octets et sont créés lors du formatage physique (dit de bas niveau) lors de la fabrication.

Les Secteurs Logiques (clusters) sont créés par assemblage de Secteurs Physiques, et sont mis en place lors du formatage standard effectué par l'utilisateur lors de l'installation de Windows. Il occupent de un à huit secteurs.

MBR

Recopié du site fspsa

Le premier secteur du disque fait 512 octets et s'appelle le MBR, le Master Boot Record.

C'est le secteur de démarrage, ou d'amorçage, celui sur lequel sont écrits le programme de démarrage, et la Table de Partition.

Sa faible dimension ne permet pas de définir plus de quatre partitions primaires. On utilise par conséquent l'artifice d'une partition primaire étendue qui servira de conteneur aux partitions logiques.

Les partitions logiques peuvent être nombreuses, mais ne peuvent pas servir au démarrage. (partiellement incorrect voire ci-dessous).

“Sauf avec linux sur une partition logique”.

Cependant la partition de démarrage peut être indépendante de la partition contenant le système.On peut donc trouver une partition de démarrage (primaire) gérant le démarrage de plusieurs systèmes, lesquels peuvent alors être situés indifféremment sur des partitions primaires ou logiques. On peut alors avoir beaucoup de systèmes installés sur un seul disque.

“Sauf que Windows a des limitations = il ne peut pas être installé sur une partition logique, ni vers la fin du disque dur”. Linux n'a pas ces limitations !
testdisk_generalites.txt · Dernière modification: 2011/10/08 21:18 (modification externe)
GNU Free Documentation License 1.3
Powered by PHP Driven by DokuWiki Recent changes RSS feed Valid CSS Valid XHTML 1.0 Valid HTML5