Ubuntu et les chipset vidéo Intel

Cet article est une présentation générale des plateformes, des systèmes concernés, et des pilotes en cause. Il rappelle les bases du boot, de grub2, de sa modification.

La seule solution qu'il présente concerne le travail sur live CD et l'installation d'Ubuntu à partir de lucid (10.04) sur ces plateformes.

La solution sur le bug de lecture video est ici

Description rapide du bug

Il s'agit donc de soucis d'affichage lié aux cartes graphiques Intel 8xx.Le pilote vidéo -intel provoque des crashes ou des gels du serveur X sur certains jeux de puce i8xx.

Ces puces sont déjà anciennes, mais équipent tous les PC portables à base Intel fabriqués de 2003 à 2006, soit il y a environ 5 ans pour les plus récents. Si vous aviez fait l'acquisition d'une machine de qualité que vous avez upgradée, vous seriez sans doute heureux de continuer à l' utiliser sans soucis.

Des solutions seraient en cours de développement. Il est possible de démarrer avec le pilote vidéo -vesa, mais beaucoup de fonctions vidéos sont perdues, tel le multi écran, l'accélération graphique, un affichage de qualité…C'est pourquoi cet article tente de recenser des solutions modernes et fonctionnelles.

Ce texte est inspiré de nombreux articles cités dans les liens, dont celui-ci Lucidi8xxFreezes_qui recense_toutes_les solutions_mais_en_anglais

Il existe sur Icaunux légèrement allégé, en attente de traduction Icaunux

Un bug très répandu

C'est à partir de Lucid Lynx (Ubuntu 10.04) que les chipset graphiques Intel série 8xx posent problème à de nombreux utilisateurs qui n'avaient pourtant aucun souci avec karmic (9.10). Inutile de se précipiter vers debian qui connait les mêmes mésaventures.

On trouve sans doute là les limites des systèmes modernes sur des machines anciennes. Il semble difficile de conserver une compatibilité descendante.
Inutile de jeter le bébé avec l'eau du bain. Ce bug ne remet pas en cause la qualité des distributions Linux. De plus si vous avez conservé un machine de plus de cinq ans, vous êtes tenaces et vous devriez venir à bout des soucis.

Il est en effet remarquable que linux gère un si grand nombre de configurations différentes, alors que les constructeurs ne fournissent pas souvent les pilotes de leur matériel.

Enfin, notons que ce souci de compatibilité affecte aussi les utilisateurs de Windows Seven.

Le multi écran comparé sous win et linux

Un exemple comparatif: sous XP et Seven, le multi écran est bien géré nativement, mais les définitions d'écrans externes supplémentaires sont limitées (depuis des portables anciens). Sous Ubuntu, avec xrandr (installé en un clic), la configuration du multi-écran avec la plus large définition disponible est souvent possible.

XP et Seven ne le permettent pas.

Etes-vous concernés ?

Quelle est votre carte graphique ?

En console:

   lspci -nn | egrep "VGA|Display"

On obtiendra cela.

VGA compatible controller [0300]: Intel Corporation 82852/855GM Integrated Graphics Device [8086:3582] (rev 02)
00:02.1 Display controller [0380]: Intel Corporation 82852/855GM Integrated Graphics Device [8086:3582] (rev 02)

Les pilotes installés

Par défaut à la fin de l'installation de Linux, les pilotes video ont été installés. Si votre affichage ne vous convient pas, activez dans synaptic les pilotes propriétaires. Si la case est vide, c'est soit qu'ils n'existent pas pour votre système, soit qu'il n'y en a pas besoin.

xserver-xorg-video-intel

Dans synaptic, on voit que deux pilotes sont installés:

xserver-xorg-video-intel (2:2.9.1-3ubuntu5) et xserver-xorg-video-i740 (1:1.3.2-1).

Le premier fournit le pilote pour la famille de chipsets Intel i8xx et i9xx, dont les puces des séries i810, i815, i830, i845, i855, i865, i915,i945 et i965. Le second fournit le pilote pour la famille de chipsets vidéo Intel i740. Il n'est pas utile et nous allons le désinstaller.

Désinstaller xserver-xorg-video-i740

Sa désinstallation entraîne celle de xserver-xorg-video-all (message d'avertissement) dont on sait ceci:

Ce paquet dépend de l'ensemble des pilotes d'affichage pour le serveur X. Il ne fournit pas de pilotes lui-même et peut être supprimé si vous souhaitez n'installer que certains pilotes.

Bugs principaux

Pas d'affichage vidéo au démarrage

Ce bug est connu et documenté. Certaines solutions existent. Elles sont listées plus bas. Ces solutions ont fonctionné un temps jusqu'à la version 9.10 d'Ubuntu. Elles permettent toujours le fonctionnement presque normal du système, hormis le souci majeur suivant:

La lecture des DVD, et fréquemment aussi la lecture de vidéos sur disque dur (avi, etc) fait planter gravement le système.

Lecture de videos impossible

Depuis le disque dur

L'échec se manifeste par une tentative automatique de reboot qui échoue. On passe en console avec un écran noir bavard, mais à l' affichage saccadé donc illisible. Le disque dur continue de tourner, le système est sous tension.

La seule façon de sortir de cet état est d'utiliser les touches magiques. alt + systQ (imp ecran) + touches dédiées. Exemple SEUB (savoir éteindre ubuntu brusquement);le B force le reboot.

Depuis le CD

Il pourrait s'agir d'un problème lié à fstab et à la façon dont les périphériques sont gérés. Un test de lecture de cd de données permettra de le vérifier.

Mais si le bug ne se produit qu'avec des DVD vidéo, c'est bien du côté de la prise en chage graphique qu'il faut chercher.

Bug lié : la gestion de l' énergie

Les diverses tentatives de solutionnement du bug tournent autour de DKMS. Sa désactivation ne résoud pas tous les soucis. Elle en crée même un supplémentaire, puisque la mise ne veille ne fonctionne plus.

Des solutions

Nous devons différencier deux problèmes:

- le bug initial: Il empêchait l'utilisation des live CD, ainsi que le boot sur disque dur suite au redémarrage après l'installation d'Ubuntu 10.04. Facilement résolu avec i915.modeset=1.

- le bug plus récent = lecture des vidéo impossible. Je vous renvoie à l' article en anglais déjà cité qui adresse ce bug.

i915.modeset=1

Démarrer avec l'option i915.modeset=1. Cette option permet le démarrage sur liveCD, mais aussi depuis le disque dur à condition d'éditer grub au démarrage. Pour ne pas recommencer à chaque fois, il faut modifier /etc/default/grub en ajoutant après quiet splash

  i915.modeset=1
Mais si cela permet le démarrage et l'utilisation de la distribution, cela ne règle pas le bug grave rendant la lecture de DVD impossible.
Il existe une image CD spécialement préparée par Glasen à cette adresse : http://glasen-hardt.de/?page_id=697&cpage=1#comment-664

nomodeset

Cette astuce ne fonctionne plus qu'imparfaitement.ci-dessous KMS

Ubuntu 10.04 LTS active par défaut la nouvelle technologie kernel-mode-setting (KMS) sur la plupart des jeux de puces graphiques.

Si ce changement représente une amélioration majeure de l'architecture vidéo sous Ubuntu, dans certains cas rares, le KMS peut nuire au bon fonctionnement de votre affichage (ou même le bloquer complètement).

Si vous désirez désactiver le KMS, vous pouvez démarrer avec l'option nomodeset.

Il semble que les options nomodeset et modeset=1 sont incompatibles.

Vous pouvez également sauvegarder ce réglage pour qu'il s'applique à chaque démarrage, en l'ajoutant à votre configuration grub.

Modifier grub

Voir_aussi_l'article_icaunux_dépanner_grub

GRUB 2: modifiez /etc/default/grub et ajoutez nomodeset à GRUB_CMDLINE_LINUX, puis exécutez sudo update-grub

pour GRUB 1: modifiez /boot/grub/menu.lst et ajoutez nomodeset à la ligne commençant par

 # kopt=

puis exécutez

sudo update-grub

(numéro des bugs: 533784, 541501)

Configuration de /etc/default/grub.cfg

Exemple sur une machine IBM R50e, utilisateur izi-3-ub. Cette mention est importante car avec le multiboot, on peut avoir plusieurs systèmes pour lesquels il est préférable d'utiliser un nom d'utisateur différent, histoire de se repérer.

Ce système présente le bug en lecture vidéo, malgré la mention “i915.modeset=1” inscrite en dur dans le fichier de configuration.

GRUB_DEFAULT="0"
#GRUB_HIDDEN_TIMEOUT="0"
GRUB_HIDDEN_TIMEOUT_QUIET="true"
GRUB_TIMEOUT="10"
GRUB_DISTRIBUTOR="`lsb_release -i -s 2> /dev/null || echo Debian`"
**GRUB_CMDLINE_LINUX_DEFAULT**="quiet splash i915.modeset=1"
**GRUB_CMDLINE_LINUX**=""

GRUB_CMDLINE_LINUX ou GRUB_CMDLINE_LINUX_DEFAULT

Les options que l'on ajoute se placent à la ligne GRUB_CMDLINE_LINUX_DEFAULT, pas à la ligne GRUB_CMDLINE_LINUX placée juste après, mais qui sert, elle, pour tous les modes(dont recovery). Il était par exemple possible de déclarer (jusqu'à Grub1) “vga=771” pour définir la définition de l'affichage au lancement de grub.

#GRUB_CMDLINE_LINUX Entries on this line are added to the end of the 'linux' command line (GRUB legacy's “kernel” line) for both normal and recovery modes. It is used to pass options to the kernel.

Les entrées de cette ligne sont ajoutées à la fin de la ligne de commande Linux que l'on boote normalement ou en mode dégradé. Elle est utilisée pour passer des options au noyau.

#GRUB_CMDLINE_LINUX_DEFAULT=“quiet splash” This line imports any entries to the end of the 'linux' line (GRUB legacy's “kernel” line). The entries are appended to the end of the normal mode only.

Quiet splash ?

To view a black screen with boot processes displayed in text, remove “quiet splash”.

To see the grub splash image plus a condensed text output, use “splash”.

Annexe: l'ancien paramètre vga=xxx

Annexe: la définition de l' écran lors du boot

Dans les options de boot d'un Linux, on trouve parfois le paramètre “vga=788”pour activer le framebuffer avec une définition d'écran donné.

Dans Grub2, il faut utiliser une ligne à part “set gfxpayload=800x600x16” à la place.

https://help.ubuntu.com/community/Grub2#A.2BAC8-etc.2BAC8-default.2BAC8-grub_.28file.29

https://wiki.ubuntu.com/X/Bugs/Lucidi8xxFreezes

KMS :Kernel Mode setting

Le bios et grub, pilotes graphiques

kernel_mode_setting_ou_kms

Le pilote graphique du Bios est le premier utilisé par les chargeurs de démarrage (ie grub).

Mais Grub2 s'est affranchi des limitations du Bios et offre maintenant de meilleures résolutions que la version 1.

Dans le noyau Linux on a le choix entre:

  • le pilote texte VGA,
  • le pilote framebuffer VESA (déconseillé)
  • ou le pilote framebuffer (fb) natif à sa carte graphique.

Les pilotes natifs permettent d'avoir accès à la résolution native de l'écran avec de meilleures performances quand les autres pilotes n'y donnent pas accès.

Note: Outre les modes textes et framebuffers, le noyau Linux offre l'accélération DRI ou DRM pour différentes cartes graphiques sous Xorg.

Driver Intel et DKMS

Les drivers Intel appartiennent en principe à la dernière catégorie = pilote natif.Ils doivent être présents, même si DKMS transfère certaines fonctionnalités vidéos au noyau linux.

La désactivation de DKMS (à cause du bug dont fait l'objet cet article) basculait à nouveau l'entièreté de ces fonctions video au pilote libre d'Intel, mais la dernière version de celui-ci ne le permet plus.

L'astuce consistant à désactiver DKMS se nomme nomodeset.
Celle-ci ne fonctionne plus qu'imparfaitement !

Intel video driver

The Intel opensource videodriver is maintained by Intel at intellinuxgraphics.org. Intel releases a new driver once per quarter. The latest stable release is 2.10.

Intérêt de KMS

Présent sur Ubuntu depuis la 9.10.

Intel_Extreme_Graphics_2_et_KMS_sur_Thinkwiki

KMS (Kernel Mode Setting) as the name suggests moves some video setup functions to the kernel. This should have the following benefits over legacy mode setting:

  • increased stability, because it removes the current contention between the X server and the kernel
  • ability to show kernel dump screens even when the X server was running
  • rapid mode switching
  • in theory should not allow the X video driver to hang the system (en pratique, il y a bug avec intel!)
  • early graphical boot display with seamless login
  • should in the future allow for the X server to run without root privileges

Note that KMS does not eliminate the need for the Intel Xorg driver, it just frees that driver from the hardware setup functions.

Disabling KMS

If KMS causes you problems, you can disable it and return to legacy mode setting by booting with the nomodeset kernel boot option. But note that starting with the Intel Xorg driver version 2.10 legacy UMS mode is no longer supported.

Depuis la dernière version du driver libre d'Intel ( la 2.1) cette régression n'est plus supportée.

Accélération DRI/DRM

Xorg a toujours été le seul bénéficiaire de l'accélération DRI/DRM.

Mais depuis le noyau 2.6.29, avec l'introduction de KMS (le Kernel Mode Setting), on peut dès le démarrage du noyau Linux configurer DRI/DRM pour piloter l'affichage sans attendre Xorg et avoir une résolution native à l'écran avec accélération.

Avantages de KMS

Les pilotes DRM se nomment respectivement i915 et radeon. Ces deux pilotes ont une option commune, modeset=0 ou 1.

Si on veut obtenir la résolution native de l'écran, il faut que les modules i915 et radeon modifient l'affichage. On passe l'option (1) à leurs chargements en mémoire. Dans le cas contraire, option =(0).

C'est le module drm-kms-helper qui permet à ces pilotes de modifier l'affichage sans l'intervention de Xorg.

Kernel-based mode-setting

Régression vers un noyau antérieur

Affichage Vesa

Cette régression est à éviter, car elle limite fortement les possibilités d'affichage.

ubuntu-1004-lts-on-my-ibm-thinkpad-r50e

I switched to VESA as the graphics driver to use during the installation by passing some options to the kernel. Since VESA does not support dual screen, I need to change the driver in /etc/X11/xorg.conf to “intel”. However, this causes the system to hang.

Un noyau antérieur

The workaround I followed is to use a kernel from Karmic(2.6.31-20-generic). Installing a new kernel is new to me since 10.04 uses GRUB2 and there is no longer /boot/grub/menu.lst.

La suite sur son blog.

Annexes = redémarrer proprement

Cette manipulation fonctionne

- bug énergie = Non. - bug vidéo: rarement.

la tester quand même sur votre machine au cas où .

Méthodes

Article_Icaunux_eteindre_proprement_son_systeme

Avant de rebooter, tenter de relancer l' affichage, puis utiliser les touches magiques pour redémarrer proprement.

Redémarrer le serveur graphique

< Depuis Ub 9.10, CTRL + Alt + Ret Arr ne permet pus de relancer l'affichage, sauf si vous avez choisi de le réactiver depuis la gestion du clavier.

Redémarrer le serveur graphique en pressant simultanément les touches

    Alt + Syst (ou SystRq) + K
Depuis le serveur X (l'interface graphique), il peut être nécessaire de commencer par se réapproprier le clavier, par la combinaison Alt SysRq r.

Redémarrez l'ordinateur avec les touches magiques

Pour cela, effectuez les combinaisons de touches suivantes, dans l'ordre :

Alt SysRq s - Synchronise les disques

Alt SysRq e - Termine tous les processus

Alt SysRq i - Tue tous les processus

Alt SysRq u - Remonte les partitions en lecture seule

Alt SysRq b - Redémarre

Quelques moyens mnémotechniques parmi d'autres pour se souvenir de la séquence de touches :

Savoir Eteindre Intégralement Ubuntu Brusquement So Everything Is Unusual, Boot Stopper Ubuntu Brusquement (solution plus radicale, mais plus courte)

Si cela ne fonctionne pas, pressez le bouton Reset de votre ordinateur. Avec un peu de chance, GNU/Linux se contentera uniquement d'une vérification du disque au redémarrage.

Si ce n'est pas le cas, démarrer temporairement (le temps d'une session) sur l'option recovery mode de grub ou même simplement sur une version antérieure du noyau peut parfois résoudre les problèmes.

Annexe : plates-formes Intel

Centrino n'est pas Pentium M

L'inverse est aussi vrai. Le Pentium M est à l'origine du label Centrino, marque d'Intel pour caractériser les ordinateurs portables ayant, outre un Pentium M, une carte réseau Wi-Fi approuvée par Intel, et un chipset Intel. Un ordinateur portable avec un Pentium M ne possède donc pas forcement l'appellation Centrino.

Dates de production

La plateforme Centrino d'Intel est une plateforme informatique pour les ordinateurs portables lancée en 2003 et qui a disparu en 2009. Tous les portables équipés de pentium M (fabrication de 2003 à 2005, et en vente sans doute encore plus d'un an plus tard (relookés)).

Noms commerciaux

Banias Plate-forme Carmel Dothan, Plate-forme Carmel Refresh et Plate-forme Sonoma

A faire : Vérifier si les dual core (sortis en 2006-2007) sont affectés de soucis. Ils utilisent les chipset i945GM et i945GM Express.
Ces chipset 945 ne posent aucun des soucis référencés dans cet article.

Liens

Recherche de documentation

Il faut bien le reconnaître, la communauté anglophone est bien plus importante que la communauté française. Idem pour la passion des allemands pour le libre. Si la langue de Shakespeare vous est plus familière que celle de Goethe, vous aurez intérêt à devenir familier avec elle afin de trouver plus de résultats que lors d'une recherche en français ! 5 à 8 % d'utilisateurs sur une communauté de 90 millions de francophones reste inférieur à 5 à 8 % d'une communauté de 500 millions ( voire plus !).

Le choix de vos mots clés en français est pointu, car il y a moins d'utilisateurs; il est sans doute plus large en anglais.

Difficulté ou pas: ce sont des mots techniques. Si la langue de Molière se prête bien à la littérature, l'anglais est incontestablement aujourd'hui celles des sciences et des techniques.Les français “chauvins” doivent s'y faire.

Exemple de syntaxe de recherche, certes imparfaite…

“reading dvd causes thinkpad to freeze on lucid lynx”

8.04/installation-guide/

Some older CD-ROM drives do not work correctly if “direct memory access” (DMA) is enabled.

Liens

Bug affichage

Les plateformes Intel

ubuntu_et_les_chipset_video_intel.txt · Dernière modification: 2015/05/28 10:21 (modification externe)
GNU Free Documentation License 1.3
Powered by PHP Driven by DokuWiki Recent changes RSS feed Valid CSS Valid XHTML 1.0 Valid HTML5